Accueil du site > Actualités > La Bretagne - une nouvelle fois - à l’honneur au festival de la fiction TV de (...)

La Bretagne - une nouvelle fois - à l’honneur au festival de la fiction TV de La Rochelle


Comme l’an passé, la Bretagne sera bien représentée au festival de la fiction TV de la Rochelle qui se tiendra du 9 au 13 septembre avec les téléfilms Au nom du fils et 9 jours en hiver, tous deux sélectionnés en compétition, et un épisode (le douzième et dernier) de la série télé Nicolas Le Floch qui sera présenté hors compétition.


En compétition :
(jeudi 10) Au nom du fils, téléfilm unitaire de 97 minutes, réalisé par Olivier Péray, produit par Pierre Javaux Productions (Pierre Javaux) pour Arte.
Synopsis  : Alors qu’il voyage en Colombie après la mort de sa mère, Étienne, un jeune homme de dix-neuf ans, cesse soudain de donner de ses nouvelles. Michel, son père, métallo et syndicaliste aux chantiers navals de Brest, décide du jour au lendemain de partir seul à sa recherche. Mais Michel n’a jamais voyagé et ne parle aucune langue étrangère. Très vite, en Colombie, il n’aura pour seuls bagages que des certitudes et des valeurs qui n’ont plus cours. C’est en s’efforçant de s’ouvrir à des mondes nouveaux que Michel, en mettant ses pas dans ceux de son fils, va essayer de le comprendre enfin.
Avec Pascal Demolon, Lola Naymark, Gabriel Garnier, Tatiana Hurtado Ariza, Thierry Levaret

Le tournage a eu lieu du 27 au 29 janvier 2015 au port de Brest (retrouvez les photos du tournage via http://www.tournagesbretagne.com/fr/utiles/actualites/courte-escale-a-brest-pour-le-telefilm-d-olivier-peray-au-nom-du-fils). La suite du tournage a eu lieu en Colombie. Accueil des Tournages en Bretagne a aidé la production en particulier pour la recherche de décors et de techniciens.


(samedi 12) Neuf jours en hiver anciennement intitulé Huit jours en hiver, téléfilm unitaire de 97 minutes, scénario de Alain Tasma, Arnaud Cathrine et Eric Caravaca (d’après « Je ne retrouve personne » d’Arnaud Cathrine), réalisé par Alain Tasma, produit par Roche Productions (Dominique Tibi) et Arezzo Films (Frédéric Bruneel) pour Arte.
Synopsis :Aurélien, à l’âge de 20 ans, a quitté sa province, sa famille petite-bourgeoise et l’emprise de son frère aîné. Aujourd’hui, à 35 ans, ses parents sont décédés, il ne voit plus son frère que de façon sporadique et s’en porte très bien. Durci, résolu à la solitude, il se contente d’une vie amoureuse en pointillé. Mais voilà que la vente de la maison familiale l’oblige à revenir dans son village d’enfance et lui impose de se confronter à ce qu’il a fui. Il prend dès lors conscience qu’une vie ne peut se résumer à un engagement professionnel. Son séjour breton qui devait durer quarante-huit heures va se prolonger : les conflits qui l’attendent vont être l’occasion de redistribuer les rôles au sein de la famille et de se libérer, notamment de cette place écrasante d’éternel second.
Avec Robinson Stevenin, Catherine Hiegel, Elina Salomon, Yannick Choirat, Patrick Mille, Lucie Debay.

Le tournage a lieu en Ille-et-Vilaine et dans les Côtes d’Armor (Saint-Lunaire, Dinard, Dol-de-Bretagne, Saint-Briac, Ploubalay et Lancieux) du 2 au 27 mars 2015. Neuf jours en hiver a bénéficié du soutien de la Région Bretagne (aide financière et aide logistique d’Accueil des tournages en Bretagne). De nombreux techniciens bretons ont participé au tournage (retrouvez des photos de celui-ci via http://www.tournagesbretagne.com/fr/utiles/actualites/derniere-semaine-sur-la-cote-d-emeraude-pour-le-telefilm-d-alain-tasma-8-jours-en-hiver).

 

Hors compétition :
(samedi 12) Nicolas Le Floch – Le noyé du grand canal, épisode de 97 minutes, réalisé par Philippe Bérenger, produit par La Compagnie des phares et balises (Jean Labib, Louise Barnathan) pour France 2.
Synopsis  : 1777 : la France et l’Angleterre se font la guerre pour ou contre l’indépendance des Etats-Unis d’Amérique. Nicolas le Floch, chargé par Louis XVI de veiller sur le duc de Chartres assiste à la lâcheté de celui-ci au combat. Il en fait rapport au roi. Le Floch vient de se faire un ennemi mortel.
Non seulement Chartres veut la mort du policier-marquis mais il veut d’abord assister à sa déchéance. Usant d’un commissaire corrompu jusqu’à la moelle et d’un compositeur castrat à moitié fou, le duc de Chartres va faire en sorte que le Floch paye sa fidélité au souverain.
A chaque crime commis, le Floch est le principal suspect. Jeté en prison, puis pourchassé par la police et la populace, le marquis de Ranreuil fugitif devra compter ses vrais amis avant de tirer Bourdeau d’un très mauvais pas et tenter de se disculper.

Avec Jérôme Robart, Mathias Mlekuz, François Caron, Norah Lehembre, Michel Abiteboul, Bruno Todeschini, Nicolas Vaude, Vincent Winterhalter, Sava Lolov, Thomas Chabrol.

Le tournage a eu lieu le 21 avril 2015 à Saint-Malo, à bord de l’Etoile du Roy (retrouvez le sujet réalisé par France 3 à l’occasion du tournage via http://france3-regions.francetvinfo.fr/bretagne/ille-et-vilaine/saint-malo/nicolas-le-floch-bord-de-l-etoile-du-roy-709817.html).

 

Pour en savoir plus sur le festival de la fiction TV : http://www.festival-fictiontv.com