Abbaye de la Pointe Saint-Mathieu


D’architecture romane et gothique, l’abbaye aurait été construite à partir du XIe siècle. Elle connut un grand rayonnement, et l’on a peine à imaginer, en voyant ce lieu quasi désert, qu’il fut à partir du XIIe siècle le centre d’une intense activité, une véritable petite ville s’étant formée autour du monastère. Jusqu’à la révolution Française, des moines bénédictins y vivent en communauté et assurent un rôle de surveillance du littoral par l’entretien d’un feu en haut d’une tour, ancêtre du phare actuel. En 1791, les quatre derniers moines doivent quitter l’abbaye. Lors de la construction du phare en 1835, deux chapelles sont détruites et la tour à feu réduite de moitié. Les ruines de l’abbaye, ouvertes aux visites, se dressent au-dessus des falaises sur la pointe Saint-Mathieu. Chaque année, le 1er dimanche d’août, a lieu le Pardon de Saint-Mathieu.


http://www.plougonvelin-tourisme.fr/patrimoine.html

Credit : Pierre Torset

Abbaye de la Pointe Saint-Mathieu

Fermer X